Que veut dire «épargner la verge, gâcher l'enfant» dans la Bible?

Il existe souvent une confusion entre cette phrase et un proverbe biblique concernant «épargner la verge». Cette phrase a été inventée par un poète du 17ème siècle et satiriste du nom de Samuel Butler dans son poème «Hudibras». Hudibras et la veuve à laquelle il aspire ont l'intention de commencer une histoire d'amour, mais avant que la veuve ne s'y engage, elle demande à Hudibras de lui prouver son amour en commettant des actes tordus. La veuve déclare alors:

Si mariage et pendaison vont

Par dest'ny, pourquoi ne pas fouetter aussi?

Ce que le med'cine peut soigner

Des amoureux quand ils perdent la tête?

L'amour est un garçon de poètes stil'd;

Ensuite, épargnez la tige et gâtez l'enfant.

C'est la nuit et le jour par rapport au verset biblique contenant l'expression «épargnez la canne». Le terme «gâcher l'enfant» n'est pas réellement dans la Bible. Ce que “épargner la canne, gâcher l'enfant” signifie en réalité en référence à l'orientation biblique, c'est de guider nos enfants dans la voie qu'ils devraient suivre. Explorons cette phrase plus loin dans la Bible.

Où est "épargner la canne, gâcher l'enfant" mentionné dans la Bible?

Cette phrase est étroitement associée à Proverbes 13:24. Nous commençons à mieux comprendre le contexte à mesure que nous lisons dans diverses traductions. La traduction du roi Jacques dit: «Celui qui épargne son bâton hait son fils; mais celui qui l'aime le corrige de bonne heure.» Tandis que la nouvelle traduction vivante se lit comme suit: «Ceux qui épargnent le bâton de discipline haïssent leurs enfants. Ceux qui aiment leurs enfants se soucient assez de les discipliner. » Dans toute traduction, le but est de discipliner nos enfants dans le sens de les guider dans la voie qu'ils devraient suivre. En termes simples, cela consiste à inculquer à nos enfants le juste du faux.

Au moment de la rédaction des Ecritures, et encore aujourd'hui, les bergers utilisaient divers outils pour guider leurs moutons. Ils utilisent un bâton ou un escroc et une canne. L'escroc est le bâton incurvé que vous voyez dans les dessins de bergers. Lorsque des moutons tombent dans une fosse ou perdent de vue leur troupeau, ils baissent les yeux. L'extrémité recourbée de l'escroc sert à tirer la tête du mouton vers le haut et à la guider comme il se doit. De la même manière, la canne est utilisée pour guider les moutons qui commencent à se séparer du troupeau. Il peut également être utilisé à des fins défensives pour protéger les moutons des prédateurs.

Comme de nombreux proverbes et enseignements de Jésus, ce proverbe enseigne à l'aide d'une parabole. Il ne vise pas à punir physiquement les enfants comme seul moyen de correction. Il s’agit de leur enseigner par le biais d’une orientation et d’une discipline appropriées. Selon cet article de PMC, la discipline a pour objet d'influencer de manière positive le comportement des enfants et non de la punir. Il dit: «La discipline permet aux enfants de développer une autodiscipline et les aide à devenir des adultes sûrs, matures sur le plan émotionnel et social.» Il explique ensuite qu'une discipline efficace est ce qui se développe pour soi-même. Amener les enfants à l'autodiscipline est conforme à Proverbes 22: 6, qui dit: «Entraînez un enfant comme il devrait aller, et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas».

Comment les Proverbes 13:24 peuvent-ils être mal interprétés?

La mauvaise interprétation la plus courante à propos de cette écriture concerne «la baguette de la discipline». Beaucoup y voient une direction de punir physiquement les enfants comme la meilleure ou la seule forme de discipline. La «tige» est l’inspiration pour d’autres outils disciplinaires comme les interrupteurs ou les ceintures. Selon John Rosemond, psychologue et auteur du livre The Parenting, «cette interprétation erronée est compréhensible, mais reflète une application erronée des principes de l'interprétation biblique». Il existe souvent un débat autour de ce verset avec deux autres, mais notez la tendance ce n'est pas une tige, mais la tige :

Proverbes 13:24 - "Ceux qui épargnent la verge détestent leurs enfants, mais ceux qui les aiment sont diligents pour les discipliner."

Proverbes 22:15 - "La folie est liée au coeur de l'enfant, mais la verge de la discipline l'éloignera de lui."

Proverbes 23:13 - “Ne retenez pas la discipline d'un enfant; si vous le punissez avec la tige, il ne mourra pas. "

Selon cette ressource de Rosemond, il existe une grande différence entre une tige, un objet physique et la tige, utilisée métaphoriquement. Dans chaque écriture qui décrit discipliner un enfant, la tige est utilisée, pas une tige . Il poursuit en soulignant combien il est important de comprendre les différents usages dans Exode 21:20, qui stipule: "Si un homme bat son esclave avec une verge et que l'esclave meurt directement, il doit être puni." la gravité est évidemment différente dans cet exemple, elle souligne le contexte variable. Sans voir la différence subtile dans l'utilisation de la tige ici, nous manquons le but de ces écritures.

Comment les parents devraient-ils appliquer le vers aujourd'hui?

Compte tenu des progrès de la recherche sur l’importance des liens familiaux et du développement émotionnel, une application actuelle de ce verset pourrait être davantage axée sur le développement que sur la seule discipline. Les conséquences sont nécessaires, mais comprendre ce qui les lie est ce qui les lie au développement. Le développement englobe plus que la simple correction d'un mauvais comportement. Cela inclut cela, mais la mentalité de développement incorporerait d’autres facteurs importants tels que la façon dont nos enfants apprennent et ce qu’ils ont à cultiver.

Le Forum économique mondial affirme que l'intelligence émotionnelle constituera l'une des 10 principales compétences nécessaires à l'avancement professionnel d'ici 2020. Utiliser «la tige» à cette époque, c'est cultiver la conscience chez nos enfants. Conscience de leurs propres sentiments, ainsi que de ce qui pourrait arriver chez d'autres, dans certaines situations. Vous pensez peut-être que c'est une chose «douce» à dire, ou que les enfants de nos jours ont besoin d'une «colonne vertébrale». Même si je ne suis pas en désaccord avec cela, considérez que le Saint-Esprit est un esprit de gentillesse et de gentillesse, mais un de franchise et de but. Le but ici n'est pas de guider nos enfants vers la «douceur», mais vers une conscience sainte guidée par un esprit, une conscience supérieure de soi et des autres.

Lori Wildenberg donne un excellent guide sur les besoins émotionnels fondamentaux des enfants et des personnes en général, dans son article de 2016 intitulé Crosswalk, Comment faire grandir la conscience de votre enfant. À travers six étapes menant à maturité, elle déclare que cela commence par nous comme exemple. Notre foyer est le lieu où l’empathie peut être favorisée et l’empathie est un élément essentiel du développement de la conscience. C’est la clé qui nous fait réfléchir sur la manière dont les actions, qu’elles soient les nôtres ou quelque chose dont nous sommes témoins, ont un impact sur notre entourage. Les compétences en empathie et en intelligence émotionnelle nous aident non seulement dans notre carrière, mais elles nous aident également dans notre objectif d'aimer Dieu et d'aimer les autres que Jésus nous a inculpés, dans Matthieu 22: 36-40.

Existe-t-il une «bonne» façon de discipliner votre enfant?

La discipline est ok. Je pense qu'il est important de commencer par dire cela. Parfois, en tant que personnes, nous avons tendance à nous engager à 100% dans l'une ou l'autre des directions si nous ne comprenons pas nous-mêmes quelque chose. L'objectif n'est pas d'éviter la discipline. Ce que nous voulons éviter, c'est une discipline inefficace. Selon l’article du PMC cité plus haut, le but d’une discipline efficace est «d’aider les enfants à s’organiser, à assimiler les règles et à acquérir les comportements appropriés». Bibliquement, c’est conformément à Proverbes 22: 6 que nous devrions «élever un enfant la voie à suivre. »La clé de cette discipline efficace doit être perçue comme« juste »pour l’enfant et se développer.

Vous pouvez également envisager d'autres alternatives éprouvées à la fessée en fonction de l'âge de l'enfant. Certaines de ces solutions incluent la réorientation (nourrissons, enfants en bas âge), le délai d’attente (enfants en bas âge, la maternelle à l’âge scolaire), le retrait des privilèges ou le raisonnement (de l’école aux adolescents). Bien que je comprenne que ce qui précède est peut-être un peu vague, la «bonne façon» de discipliner votre enfant n’est pas mieux connue que par les parents. La clé est d’avoir la bonne intention et la bonne motivation décrites dans cette section et l’article cité en référence.

En résumé, «épargner la canne, gâcher l'enfant» est soutenu bibliquement par un moyen de discipline efficace, mais n'est pas directement cité dans les Écritures. Bien que la phrase se trouve réellement dans un article satirique, il y a des écritures qui soutiennent que la discipline est un exercice d'amour. La discipline est un élément essentiel de notre développement affectif et social et, utilisée avec la bonne intention, aide les enfants à prospérer dans la vie. Une discipline efficace est le résultat d'un environnement familial sain où les enfants se sentent en sécurité et partagent un respect mutuel.

Une discipline efficace commence par notre propre santé. Si vous avez eu une enfance difficile avec des punitions discutables, vous détenez le pouvoir de changer l'environnement pour vos enfants. Vous êtes en charge de leur avenir différent. Pour être en bonne santé, nous devons être connectés à la vigne comme le décrit Jésus dans Jean 15: 5. Il dit: «Je suis la vigne. vous êtes les branches. Ceux qui restent en moi, et moi en eux produiront beaucoup de fruits. "Notre objectif, notre direction et notre santé émotionnelle résultent de principes spirituels et la bonne nouvelle est que même si vous ne bénéficiez pas d'un environnement sain pour grandir vous-même, le même accès à la vigne. Vous pouvez être en bonne santé maintenant. Cette santé se traduit par une parentalité saine et des relations saines pour toutes les personnes que vous rencontrez.


Kyle Blevins est le seul contributeur à ce blog, REDIRECTED, qui vise à redécouvrir le but par l'amour. Sa vie brisée a pris un tournant après avoir été entouré de personnes séropositives qui pensaient qu'il était capable de faire plus. Sa passion est de connecter et d'encourager ceux qui recherchent un nouveau départ dans la vie et dans le Christ. Vous pouvez suivre son blog sur iamredirected.com.

Des Articles Intéressants